Accueil / Actualités / Arômes naturels ou artificiels dans les E-liquides

Arômes naturels ou artificiels dans les E-liquides

Les arômes sont les composants essentiels des e-liquides. Sans eux, nos vapes n’auront tout simplement aucun goût. Comme pour les aliments, les différents types de saveurs sont incorporés chimiquement dans les ingrédients de base (Propylène glycol et glycérine végétale pour les liquides de vapes) par voie de macération, d’infusion ou autres procédures.

Depuis la création de l’Ecig, la course aux différentes saveurs est devenue acharnée car ce sont les éléments principaux qui déterminent la qualité et la personnalité d’un e-liquide, et à notre époque il est difficile de définir le nombre exact d’arômes existant pour la vape, cela au grand bonheur des vapoteurs.

En tant qu’ingrédient principal, une vape ne peut pas être conçue sans arôme qu’il soit naturel, synthétique ou artificiel. C’est dans cette optique que la question de la qualité et de la sécurité se pose. Effectivement, de nombreuses études se sont axées sur le caractère bénin ou malin de saveurs fabriquées en laboratoire à destination de la vape. Au final, les réponses sont éparpillées et certaines n’ont pas la notoriété nécessaire pour trancher sur la question.

Même l’Administration reste perplexe sur le statut sanitaire de la vape aromatisée, cependant aucune réplique sérieuse n’a été effectuée jusqu’à lors à part la loi sur les TPD qui s’occupe plus des effets du tabacs et de la nicotine (limité à 10ml et 20 mg voire 30mg pour les boosters). Cela n’empêche pas pourtant aux simples curieux de fouiller la nature exacte de ces éléments afin de découvrir leur propriété et leur impact afin de choisir son e-liquide. C’est pour cette raison que nous allons concentrer dans cet article la différence entre un arôme naturel et artificiel, leur fabrication, leur rendu et leurs effets sur le corps.

Les différents types d’arômes

L’arôme n’est pas propre au vapotage, il est même plus célèbre dans l’industrie gastronomique. C’est à partir de la vape que les constructeurs se sont plus intéressés à la fabrication et à l’exploration des possibilités en matière de liquide aromatisé destiné à la vaporisation et à l’inhalation.

Comme pour les aliments, les arômes de vapes sont fabriqués en laboratoires. Ils sont constitués à partir d’éléments naturels, semi naturels ou artificiels.

Les arômes naturels (végétal) sont extraits de molécules issus de la nature. Ils sont dénombrés selon la capacité des substances existantes dans le monde. La plupart des arômes de e-liquide sont naturels car les vapoteurs préfèrent un peu plus la reproduction d’une saveur qu’ils connaissent si c’est pour des séances quotidiennes mais cela n’empêche pas évidemment les testeurs et les férus de découvertes d’opter pour les autres catégories.

Les arômes synthétiques sont également très répandus dans le monde de la vape. Ils sont fabriqués avec des molécules naturelles d’une part et des molécules artificiels d’autre part.

une technique qui marche bien pour les saveurs en quête de profondeur et celles qui prônent le goût et les sensations en même temps, en somme c’est un e-liquide bio et artificiel combiné. Par ailleurs les molécules artificielles peuvent êtres modelées selon la configuration demandée par le compositeur pour créer un effet plus palpable, aussi pour concocter une vape avec un gout de banane ou de framboise, par exemple, le compositeur peut tirer le fruit de la nature et ajouter un peu de fantaisie (comme un bonbon) avec la molécule artificielle.

Enfin, il y a les arômes purement artificiels qui sont des molécules créées expressément pour produire un effet particulier ou qui n’existe pas dans la nature. C’est une technique moins pratiquée par rapport aux deux premières catégories mais qui apporte son lot de satisfaction dans le monde de la vape. Clairement, si tous les arômes étaient produits à partir d’arômes naturels, il n’y aurait pas assez de déclinaisons et les imaginations seraient limitées. Aussi, le choix d’un arôme liquide artificiel n’est pas un lot de consolation par rapport à l’e-liquide naturel mais au contraire, c’est une opportunité de découverte, cela étant il faudrait s’assurer de la qualité de fabrication avant de se lancer dedans.

Les impacts sur la santé

C’est ici que la question existentielle se pose. Dans un monde où la communication et l’information sont très développés, il serait crédule d’ignorer les substances qu’on met dans notre corps, et grâce à internet chacun peut se renseigner sur la nature des arômes qu’il choisit.

Pour la plupart des avis, la différence entre un arôme naturel ou liquide bio, semi-naturel et artificiel n’est pas très grande lorsqu’il s’agit des effets. En général tout dépend du mode de synthétisation et non de la propriété d’origine car un arôme naturel ou artificiel passe toujours par une procédure chimique avant d’être consommable.

Pour la vape, la question est d’ordre technique. Les arômes destinés à l’inhalation sont incorporés et macérés dans un liquide de base composé de PG/VG. Cette procédure qu’on connaît particulièrement sous le nom de « steepage » (quand effectue les DIY) définit l’effet de la vape qui va ressortir de l’e-cigarette que ce soit au niveau du goût ou au niveau de la sensation. La plupart des études sont d’accord sur le fait que la macération de liquide n’est pas très adaptée à la vaporisation (passant par le clearomiseur) et qu’au fil des années, cela pourrait produire des effets néfastes, cependant ils ne différencient pas le caractère plus dangereux ou non des arômes, comme quoi la santé ne choisit pas entre les deux. En conséquence, il est vain de statuer sur la nature saine ou moins toxique de l’un d’entre eux car la question est d’ordre procédural.

Les rendus vapologiques

C’est également une section primordiale aux yeux des vapoteurs de connaître les effets attendus entre les arômes naturels ou artificiels. Dans la plupart des cas, lorsque les deux sont utilisés pour créer une saveur identique (comme la pêche ou la menthe, par exemple), un petit écart se fait remarquer au niveau des papilles. Les cils récepteurs de nos langues sont très pointus pour reconnaître les vrais et les faux et si on recherche une fidélisation parfaite dans nos liquides, il vaudrait mieux choisir les arômes naturels quoiqu’il existe des cas où il est presque impossible de faire la différence.

Pourtant, la demande des vapoteurs ne s’arrête pas sur ces ingrédients déjà connus. Au contraire, tout l’avantage de vapoter à partir de la cigarette électronique réside dans sa capacité à exprimer des saveurs inconnues du monde naturel et améliore la reproduction des sensations. A titre d’exemple on pourrait prendre les pâtisseries, les friandises (barbe à papa, bonbons), les boissons alcooliques ou gazeuses et bien d’autres… qui sont bien plus goûteux et savoureux avec des molécules artificiels. Et bien évidement, les arômes naturels sont limités à ce qui existe dans la nature et ne suffisent pas pour réaliser les rêves illimités des vapoteurs modernes.

Arômes naturels ou artificiels dans les E-liquides
Rate this post

À propos Sarah Dutrani

Grande passionnée du monde des vapoteurs, j'ai découvert la cigarette électronique il y a déjà 3 ans et je suis devenu une grande adepte ! Ancienne fumeuse de Tabac j'ai pu arrêter grâce à la cigarette électronique. Aujourd'hui je m'occupe du blog Kinamik afin de transmettre mon expérience sur le sujet.

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués avec *

*