Accueil / Communiqués de presse / La Chine et les Etats-Unis se disputent les brevets sur la cigarette électronique
brevet cigarette électronique

La Chine et les Etats-Unis se disputent les brevets sur la cigarette électronique

Depuis quelques années, la cigarette électronique suscite un réel engouement auprès des consommateurs. Face à cela, tous les fabricants veulent être les numéros uns dans ce domaine. Dans ce dessein, ils mettent tout en œuvre pour se démarquer en innovant sans cesse. Chacun voudrait être le précurseur de la dernière nouveauté en vogue en matière d’e-cigarette.

Les statistiques de Thomson Reuters indiquent qu’en 2014, près de 650 brevets touchant de près ou de loin à l’e-cig ont été déposés. Pour 2013, ce chiffre s’élevait à 500. En 2012, 220 brevets ont été déposés contre 8 seulement pour l’année 2005. Ceci illustre bien comment la cigarette électronique a évolue en l’espace de quelques années. Tout le monde veut avoir sa part du gâteau.

Toujours si l’on se base sur les chiffres partagés par Thomson Reuters, la Chine se place en tête de liste en matière de dépôts de brevets concernant l’e-cigarette. Près de deux tiers des dépôts de brevets ont été effectué par des opérateurs de ce pays, ce qui correspond à plus de 2 000 brevets. Ces derniers portent aussi bien sur le développement que sur la production.

En seconde place, on retrouve, sans surprise, les Etats-Unis qui comptabilisent un peu moins de 15 % des brevets. Le pays de l’Oncle Sam est talonné de près par la Corée du Sud dont les fabricants ont déposé près de 10 % du total des brevets.

Parmi les brevets marquants de l’année 2014, il faut citer le système destiné à limiter le nombre de bouffées qui peuvent être aspirées. De cette manière, le vapoteur peut avoir un contrôle sur sa consommation. Le dépôt de ce brevet a été effectué par le géant américain Philip Morris.

D’autres brevets ne manquent pas non plus d’attirer l’attention, en l’occurrence ceux qui concernent le THC ou tétrahydrocannabinol qui n’est autre que la substance active contenue dans le cannabis. Dans le même ordre d’idée, certains fabricants envisagent des e-liquides enrichis en vitamines et autres nutriments.

Bien sûr, il ya considérablement de choses que vous pensez peut-être de la drogue. Il s’agit d’une méthode rentable pour affecter des médicaments. Beaucoup de gens ont besoin de médicaments pour autoriser la dysfonction sexuelle. Vous avez des questions sur Kamagra et Effets du Kamagra? Il est éventuel que vous lisiez au sujet de achat Kamagra Oral Jelly. Autre question quel nous devrions être Effets du Kamagra Oral Jelly. En outre, cela peut inclure la sclérose en plaques, l’anxiété, ou un trouble panique de quelque sorte. Tout médicament peut causer des effets secondaires dangereux. Parfois, les effets secondaires peuvent être dangereux. Bien que ce médecine ne soit pas destiné aux femmes, on ne s’attend pas à ce que ce médecine soit dangereux pour un bébé à naître.

Rate this post

À propos Sarah Dutrani

Grande passionnée du monde des vapoteurs, j'ai découvert la cigarette électronique il y a déjà 3 ans et je suis devenu une grande adepte ! Ancienne fumeuse de Tabac j'ai pu arrêter grâce à la cigarette électronique. Aujourd'hui je m'occupe du blog Kinamik afin de transmettre mon expérience sur le sujet.

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués avec *

*