Accueil / Revue de Presse / Plus d’un tiers des Français soutiennent l’efficacité de l’e-cigarette pour arrêter de fumer

Plus d’un tiers des Français soutiennent l’efficacité de l’e-cigarette pour arrêter de fumer

Un mois après l’adoption de nouvelles dispositions par le Parlement Européen, la cigarette électronique continue de faire parler d’elle. En France, la popularité de l’e-cig ne cesse de croître. D’ailleurs près de 35 % de Français pensent que ce dispositif constitue un bon moyen pour arrêter de fumer.

 

La cigarette électronique, toujours au cœur de l’actualité

Depuis quelques mois, on ne cesse de parler de la cigarette électronique. Il y a quelques semaines, les distributeurs et les vapoteurs craignaient que celles-ci n’obtiennent le statut de médicament. Ce qui aurait restreint le réseau de commercialisation. En même temps, les conditions de production et d’achat auraient également pu se compliquer. Finalement,  l’e-cigarette reste en vente libre

Parallèlement, le doute subsiste toujours par rapport aux risques que la cigarette électronique représente pour la santé. Ce, malgré le fait que certains chercheurs mettent en avant l’innocuité et l’efficacité du produit.

 

E-cig et arrêt du tabac

Malgré une actualité mouvementée, la cigarette électronique reste populaire, notamment auprès des fumeurs désireux se sevrer du tabac. Si l’on en croit le baromètre du mois d’octobre effectué par YouGov pour Itélé et Le HuffPost, près de 35 % des Français sont favorables à l’usage de l’e-cigarette dans le cadre du sevrage tabagique et sont convaincus de son efficacité.

Outre cela, il convient de souligner que le tableau de bord mensuel de l’OFDT ou Office Français des Drogues et des Toxicomanies de septembre 2013 a noté une diminution des ventes de cigarettes « classiques » de l’ordre de 13 %. Une baisse du même ordre est également constatée du côté des ventes de substituts nicotiniques. Cela laisse penser que la concurrence est rude et la cigarette électronique fait de l’ombre aux cigarettes et aux produits comme les patchs et les gommes. Néanmoins, il n’existe pas (encore) de statistiques qui prouvent cette hypothèse.

 

Enfin, il est intéressant noter que la plupart des personnes qui adoptent la cigarette électronique l’ont fait pour une raison : la santé.

Bien sûr, il ya beaucoup de choses que vous pensez peut-être de la drogue. Il s’agit d’une méthode rentable pour se procurer des médicaments. Beaucoup de gens ont besoin de médicaments pour trancher la dysfonction sexuelle. Vous avez des questions sur Kamagra et Effets du Kamagra? Il est éventuel que vous lisiez au sujet de achat Kamagra Oral Jelly. Autre question que nous devrions être Effets du Kamagra Oral Jelly. En outre, cela peut inclure la sclérose en plaques, l’anxiété, ou un trouble panique de quelque sorte. Tout médicament peut causer des effets secondaires dangereux. Parfois, les effets secondaires peuvent être dangereux. Bien quel ce médicament ne soit pas destiné aux femmes, on ne s’attend pas à ce lequel ce médicament soit dangereux pour un bébé à naître.

Plus d’un tiers des Français soutiennent l’efficacité de l’e-cigarette pour arrêter de fumer
Rate this post

À propos Sarah Dutrani

Grande passionnée du monde des vapoteurs, j'ai découvert la cigarette électronique il y a déjà 3 ans et je suis devenu une grande adepte ! Ancienne fumeuse de Tabac j'ai pu arrêter grâce à la cigarette électronique. Aujourd'hui je m'occupe du blog Kinamik afin de transmettre mon expérience sur le sujet.

2 commentaires

  1. « Enfin, il est intéressant noter que la plupart des personnes qui adoptent la cigarette électronique l’ont fait pour une raison : la santé. »
    Dans mon cas j’ai adopté la vapote car avec la cigarette je me trouvais rejeté de plus en plus.
    Quand il fait un temps à ne pas mettre un chien dehors et qu’un fumeur est obligé d’y aller à cause de son addiction et aggraver sa bronchite, ça je ne pouvais plus.
    Quand j’ai adopté la vapote, la première chose que j’ai fais, c’est prendre un café dans un bar et vaper, la ce fus un grand moment: le plaisirs d’une liberté retrouvée.
    Le coté santé qui n’était pas ma priorité, je m’en suis rendu compte par la suite: Pas de bronchite cette année, monter les 5 étages pour aller chez mon fils, à peine essoufflé. Mon médecin qui m’avait conseillé la vapote me disait que mais globules blanches allaient diminuer, en effet après mes dernières analyses mon taux est revenu à la normal. Il y a autre chose aussi, je ne sais pas si c’est vraiment ça mais oooh chut, bon je vous le dis à l’oreille: « quéquette elle marche mieux ». Je ne parle pas de tous les autres avantages du à l’arrêt du tabac, ce n’est que du bonheur.

    • ^^ Voilà un témoignage super complet ! Merci Philippe ! Si la quéquette marche mieux, c’est madame qui doit être contente que vous soyez passé à la cigarette électronique !

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués avec *

*