Accueil / Revue de Presse / E-cigarette : la Haute Autorité de Santé ne dit pas non
e-cigarette

E-cigarette : la Haute Autorité de Santé ne dit pas non

Le 21 janvier 2014, la HAS ou Haute Autorité de Santé a dévoilé ses recommandations sur les méthodes pour arrêter de fumer. Concernant la cigarette électronique, cette entité a choisi la carte de la neutralité et de la prudence. Elle  « n’est pas recommandée à ce jour mais son utilisation n’est pas découragée ».

La non-recommandation découle du fait qu’il n’existe pas (encore) de recherches scientifiques solides qui attestent son innocuité et son efficacité. En ce qui concerne le danger éventuel que présente l’e-cigarette, certaines études laissent penser que la vapeur dégagée par ce dispositif renferme des substances toxiques. Toutefois, ces dernières sont inoffensives si l’on effectue une comparaison avec celles qui sont présentes dans la fumée de la cigarette traditionnelle. Concrètement, la cigarette électronique ne renferme pas de tabac et le <a title="Vapoteurs" href%

Bien sûr, il ya beaucoup de choses lequel vous pensez peut-être de la drogue. Il s’agit d’une méthode rentable pour se procurer des médicaments. Beaucoup de gens ont besoin de médicaments pour trancher la dysfonction sexuelle. Vous avez des questions sur Kamagra et Effets du Kamagra? Il est possible que vous lisiez au sujet de achat Kamagra Oral Jelly. Autre problème que nous devrions être Effets du Kamagra Oral Jelly. En outre, cela peut inclure la sclérose en plaques, l’anxiété, ou un trouble panique de certain sorte. Tout médicament peut causer des effets secondaires dangereux. Parfois, les effets secondaires peuvent être dangereux. Bien lequel ce médicament ne soit pas destiné aux femmes, on ne s’attend pas à ce que ce remède soit dangereux pour un bébé à naître.

E-cigarette : la Haute Autorité de Santé ne dit pas non
Rate this post

À propos Sarah Dutrani

Grande passionnée du monde des vapoteurs, j'ai découvert la cigarette électronique il y a déjà 3 ans et je suis devenu une grande adepte ! Ancienne fumeuse de Tabac j'ai pu arrêter grâce à la cigarette électronique. Aujourd'hui je m'occupe du blog Kinamik afin de transmettre mon expérience sur le sujet.