Accueil / Revue de Presse / Faut-il interdire le tabac en France ?

Faut-il interdire le tabac en France ?

Ces dernières semaines, le monde du tabac fait couler beaucoup d’encre. Il est notamment question de nouvelles taxes. On entend aussi beaucoup parler de cigarette électronique. Du côté australien, il est possible que le tabac soit prochainement banni pour laisser la place à l’e-cigarette, qui serait moins dangereuse. Serait-il possible que ce schéma soit appliqué aussi en France ?

Interdiction totale du tabac : une première en Australie ?

Le 15 septembre 2013, un journal australien révèle en effet que la cigarette traditionnelle à base de tabac pourrait bien être interdite dans le pays, au profit de l’e-cigarette. Ce, à condition que cette dernière constitue réellement une option plus « sûre ».

Si cela venait à se concrétiser, ce serait une grande première. Pour l’heure, un essai pilote va bientôt être lancé Centre de recherches cliniques de l’Université du Queensland. Celui-ci mobilisera 1 600 fumeurs. L’objectif est d’évaluer le potentiel de la cigarette électronique en tant qu’alternative « sûre » et définitive à la clope classique contenant du tabac.

Le tabac tue et fait plus de 5 millions de victimes tous les ans : devrait-on l’interdire ?

Interdiction_tabac

Cette nouvelle venant d’Australie apparaît comme une sonnette d’alarme. Nombreux sont ceux qui ne se rendent pas compte que le tabagisme constitue un véritable fléau. L’ouvrage intitulé « Pourquoi il faut interdire le tabac » de Martine Pérez, médecin et journaliste au Figaro, nous éclaire sur la question.

Saviez-vous en effet que fumer fait plus de victimes que le SIDA ? Eh oui ! Tous les ans, 5 millions de personnes en meurent aux quatre coins du monde. Le nombre de décès par an est estimé à 60 000 en France. Ce qui représente environ 165 morts par jour. Pour mieux illustrer à quel point le tabac est destructeur : il a tué une centaine de millions de personnes durant le XXe siècle. Bien au dessus de l’estimation des victimes du SIDA…

Martine Pérez rappelle le principe de précaution que l’on retrouve dans la Constitution depuis l’année 2005. Celui-ci préconise une réaction rapide face à des produits se révélant dangereux pour la santé humaine. Alors pourquoi le tabac continue d’être autorisé ?

Quelles mesures ?

Selon cette journaliste médecin, la prohibition du tabagisme d’ici une dizaine d’années n’est pas une utopie. Toutefois, une totale interdiction n’est pas réaliste, c’est en tout cas ce que soutient l’OMS. Les scientifiques semblent aussi partager cet avis. Elle favoriserait la délinquance et le marché noir… Malgré tout, une diminution de l’offre et de la demande est tout à fait envisageable.

Alors, le remplacement de la cigarette par la cigarette électronique pourrait-il constituer une alternative concluante ? Affaire à suivre…

Bien sûr, il ya considérablement de choses lequel vous pensez peut-être de la drogue. Il s’agit d’une méthode rentable pour affecter des médicaments. Beaucoup de gens ont besoin de médicaments pour autoriser la dysfonction sexuelle. Vous avez des questions sur Kamagra et Effets du Kamagra? Il est faisable que vous lisiez au maintien de achat Kamagra Oral Jelly. Autre question que nous devrions être Effets du Kamagra Oral Jelly. En outre, cela peut inclure la sclérose en plaques, l’anxiété, ou un trouble panique de quelque sorte. Tout médicament peut amener des effets secondaires dangereux. Parfois, les effets secondaires peuvent être dangereux. Bien que ce remède ne soit pas destiné aux femmes, on ne s’attend pas à ce que ce médecine soit dangereux pour un bébé à naître.

Faut-il interdire le tabac en France ?
Rate this post

À propos Sarah Dutrani

Grande passionnée du monde des vapoteurs, j'ai découvert la cigarette électronique il y a déjà 3 ans et je suis devenu une grande adepte ! Ancienne fumeuse de Tabac j'ai pu arrêter grâce à la cigarette électronique. Aujourd'hui je m'occupe du blog Kinamik afin de transmettre mon expérience sur le sujet.

One comment

  1. Le tabac rapporte tellement à l’état français qu’une telle mesure est hautement improbable !
    Par contre, il faudrait effectivement trouver une solution pour que la tabagisme coute moins cher à la sécu …

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués avec *

*