Accueil / Tests / Test E-Cigarettes / Innokin Endura T18 et T20-S

Innokin Endura T18 et T20-S

Innokin est une marque chinoise bien connue dans le monde de la vape. Actuellement, elle se démarque par ses kits de démarrage qui ont pour mission principale de rassembler les sensations similaires entre la vape et la cigarette afin d’assouplir le sevrage tabagique. A cet effet, on testera 2 produits phares de sa gamme à savoir :le Kit Endura T18 et le Kit Endura T-20S

Les deux sont des kits dédiés à l’initiation et à la transition vapologique. Ils sont fabriqués avec la même philosophie mais diffèrent en quelques points pour des raisons de performances et d’ergonomie. Voyons cela en détails

L’Innokin Endura T18

La T18 est un kit de démarrage AIO ou tout en un fabriqué en acier, qui renferme un système de chauffe standard avec un accu de 1000 mAH non variable cadencée à 14W, un réservoir de 2.5ml avec deux résistances de 1.5 ohms. Sa coque cylindrique est homogène avec une finition sobre et minimaliste. L’ensemble est assez maniable car le matériel mesure 14.5 mm de longueur pour un diamètre de 18mm. La recharge de la batterie se fait par prise micro Usb et le système prévoit la fonction pass Through pour permettre au vapoteur de continuer les séances en période de charge. Son poids total est de 80g et il ne dispose pas d’options de réglage. La seule touche physique disponible sera le bouton feu orné d’un voyant lumineux rétroéclairé accompagné.

Le design du T18 est linéaire, fin et rond. L’objectif d’Innokin au départ était de fabriquer un accessoire très fidèle à la cigarette pour faciliter le passage du fumeur à la vape. Ce pari est tenu avec un produit qui promet facilité et ergonomie tout au long de l’utilisation (car c’est un kit conçu spécialement pour les néo vapoteurs addicts de la cigarette).

La prise en main est immédiatement suivie d’une expérience de vape attrayante et très riche en découverte puisque le chemin entre la cigarette et le vapotage est très court via cet accessoire. Non seulement il imite la forme et les gestes habituels, mais il garantit en plus un rendu très satisfaisant avec un hit puissant et des saveurs très gouteux.

L’innokin Endura T20-S

Comme la T18, celle-ci a été fabriquée pour améliorer l’expérience de vape des débutants. Cependant c’est une héritière d’une série plus particulière, notamment la T-20. Par cette mise à jour, la marque a pris le temps d’étudier la clientèle cible et d’adapter au maximum le produit aux exigences modernes des vapoteurs. Sachant que le monde de la vape évolue à une vitesse folle, ce serait une erreur de s’attarder aux critères de base, et tant que la technologie apporte son lot d’innovation, Innokin ne rate pas l’occasion de garnir ses produits des dernières trouvailles. C’est d’ailleurs pour cette raison que la T20-S est proposée en 2 versions : une première dotée d’un accu de 1500 mAH et une seconde plus puissante avec 2000 mAH.

La différence entre la T18 et la T20S est minime au niveau visuel. Mais pour clarifier le niveau technique de ce kit, il convient plutôt de le comparer à sa grande Sœur. Comme cette dernière,le corps reste fidèle à la forme cylindrique et le tout est matérialisé en acier. On remarque une différence de taille qui est mesurée à 130 mm de hauteur pour la version 1500 mAH et 160 mm pour la version 2000 mAH. C’est sans doute pour une question d’autonomie que cette extension a été créée.

Au niveau de l’esthétique, rien n’a changé et comme pour la T18, c’est le minimum qui est présenté avec une carrosserie en acier cylindrique de 19mm de diamètre. Le revêtement est un peu plus classe et plus doux. Baptisé soft touch, il améliore en sus la prise en main de l’appareil. Ensuite, le kit reprend l’idée générale de l’Endura T20 avec une seule touche « fire » entourée d’une structure lumineuse (pareille à la t18) comme réglage. Cette fois-ci il n’y a pas de réglage de l’airflow car Innokin a jugé ce paramètre inutile pour un kit de démarrage. Effectivement, l’ouverture ou la fermeture du flux d’air pourrait entraîner une altération des valeurs d’origines et nuirait à la programmation du starter kit, rappelons-le, est destiné à produire une vape statique et linéaire préconfigurée pour les débutants. Divers coloris ont été proposés pour convaincre la masse vapoteuse.

Spécificités techniques

Les deux produits ne proposent pas grand nombre de caractéristiques spécifiques, et ils sont tous les deux dotés d’une technologie minimaliste. Cependant, on fait souvent l’erreur de croire que moins il y en a, moins c’est efficace. Au contraire, cet allégement a été expressément opéré pour définir l’angle d’attaque la plus perspicace afin d’introduire la philosophie de la vape aux débutants.

Concernant la matière et les matériaux, la T18 comme la T20-S est fabriquée en Acier et en Inox avec une dimension fine et homogène. Les organes sont distribués dans des centenaires cylindriques et renferment respectivement l’accu, et l’atomiseur. Tous les deux sont accompagnés de clearomiseurs spéciaux qui peuvent être remplacés par d’autres (connectique 510) en respectant bien évidement l’organisation et la programmation de l’accessoire (puissance, fil résistif, valeur ohmique).

La T18 dispose d’un emplacement d’accus à 1000 mAH cadencée à 14 W maximum. La compatibilité de la résistance suit cette configuration et le clearomiseur d’origine propose un montage double de résistivité de 1.5 mAH chacune. Cette limitation de puissance s’explique par la recherche d’un rythme de vape adéquat (sans grandes sensations) pour le rendu mais également pour l’économie. Effectivement, le réservoir en pyrex ne peut accueillir que 2.5 mm de liquide et pour en faire bon usage la résistance et la puissance ont été revus à la baisse.

En matière d’ergonomie, l’esprit minimaliste a été poussé jusqu’au bout. Ainsi, on n’aura droit qu’à un bouton tir comme commande, il s’actionne par un appui successif (5 reprises) pour démarrer l’appareil. Enfin,la recharge s’effectue à partir du port micro-usb (qui est un peu lent) et le niveau de charge de la batterie est illustré par un petit jeu de lumière.

Pour la T20-S le même système est installé. Toutefois, les accus sont plus généreux (1500 et 2000). C’est encore une fois la recherche de l’optimisation qui a entraîné la marque à opter pour ces accus car les résistances sont un peu plus permissives partant de 0.6 à 1.5 ohms selon le type de clearomiseur installé. Pour le reste, on reprend les principales caractéristiques de la T20 et de la T18. LE clearomiseur d’origine d’une capacité de 2ml est fixé par connectique 510 (pas de vis) et peut être remplacé en suivant les instructions d’utilisation.

Ergonomie et utilisation

Clairement, les deux produits d’Innokin sont préconçus pour une vape linéaire sans rebondissements. Ils doivent êtreperçu du bon angle pour bien assimiler leur rôle :ce ne sont pas des box de compétitions destinées aux sensations fortes mais plutôt des kits de démarrage ou des vapoteuses All-day qui produisent un seul type de vape. Ce qu’ils offrent, ce ne sont pas des rendus exceptionnels ou des vapes denses. Ils ne disposent pas de réglages ni même d’airflow (comme on a l’habitude de voir en tous cas), leurs puissances sont limitées et les réglages sont bannis. On regrettera particulièrement le manque de punch dans le rendu. Si tout est dit dans la T18 (puissance de 14 W et résistance de 1.5 ohm), on reste assez perplexe sur la philosophie de T20 S qui propose une basse résistance de 0.6 ohm min, mais fige en même temps la puissance à 18W. Pour l’aspect pratique c’est un vrai gâchis, car le changement de clearomiseur ne pourra alors rien changer au résultat final.

Cependant, lorsque le vapoteur aura pris conscience de l’objectif, il comprendra rapidement l’essence de ces deux kits. Tout d’abord au niveau de la prise en main, ils sont très ergonomiques ! Leur taille fines et homogène permet un transport extrêmement plaisant. Ces kits sont transportables dans des petits sacs et entrent même dans la poche sans problème.

Ensuite, leur manipulations sont facilitées au maximum. La recharge de liquide se fait par le haut en dévissant la partie supérieure du tank. Quant aux accus, ils sont logés dans la partie inférieure du kit. Un petit guide de polarité est imprimé sur le couvercle pour ne pas engendrer de court-circuit lors de la recharge.

Pour l’essentiel, les deux produits se rejoignent au niveau de l’économie de liquide et de la douceur de la vape. La T18 comme la T20 S n’aura pas l’objectif de concurrencer les kits puissantes mais tente d’optimiser un vapotage quotidien pour simple amateurs et surtout pour débutants. Ce seront là ses seuls atouts mais également ses missions principales.

Caractéristiques

Kit Endura T20-S

Marque : Innokin
Série :T20-S
Type : Kit AIO
Dimensions LxD : 130mm x 19 mm (version 1500mah) 160mm x 19mm (version 2000mah)
Poids : 95 g (version 1500 mAH) 110 g (version 2000 mAH)
Puissance : 18 W fixe
Résistance : 0.6 – 1.5 ohms
Réservoir : 2 ml
Connectique : 510 pas de vis
Recharge : micro USB

Contenu du pack :

Kit Endura T20-S
Câble Micro Usb
Notice d’utilisation

 

 

Kit Endura T18

Marque : Innokin
Série : T18
Type : Kit AIO
Dimensions LxD : 14.5 mm x 18 mm
Poids : 80 g
Réservoir : pyrex 2.5 ml
Accu : 1000 mAH à 14 W (fixe)
Recharge réservoir : par le haut
Résistance : 1.5 ohms x 2
Connectique : 510 pas de vis
Recharge : micro usb

Contenu du kit :

Kit endura T18
Joints de rechange
Réservoir démontable en pyrex 2.5ml
Câble de recharge micro usb
Une notice d’utilisation

Innokin Endura T18 et T20-S
Rate this post

À propos Sarah Dutrani

Grande passionnée du monde des vapoteurs, j'ai découvert la cigarette électronique il y a déjà 3 ans et je suis devenu une grande adepte ! Ancienne fumeuse de Tabac j'ai pu arrêter grâce à la cigarette électronique. Aujourd'hui je m'occupe du blog Kinamik afin de transmettre mon expérience sur le sujet.

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués avec *

*