Accueil / Tests / Test E-Cigarettes / Kit Revenger Mini de Vaporesso

Kit Revenger Mini de Vaporesso

Comme son modèle en grand format, le kit Revenger mini est un ensemble de clearomiseur et de box puissant mais de taille rétrécie. Reconduite en modèle compact, le fabricant Vaporesso a opté pour une miniaturisation de la formule gagnante du Revenger pour un public plus spécifique. Le box est baptisé Revenger Mini Mod et s’arme d’une batterie de 2500mAH à une puissance de 85 W max. Malgré sa taille de 40 mm de longueur il offre de belles performances grâce aux multiples réglages en mod électro dont le wattage, le voltage, le contrôle de température, et TCR. Le clearomiseur est également une série compacte NRG SE qui embarque un tank de 3.5 ml en pyrex et s’adapte à toutes les résistances des GT série/Ccell de Vaporesso, avec lesquelles le vapoteur pourra s’amuser à tester les subohms et les gros coils.

Sur le plan esthétique, ce petit kit est très beau. Il ressemble bien à sa grande sœur mais son charme vient surtout de son écran OLED qui affiche très bien les informations et simule des effets visuels selon le réglage du box. Son corps est compact et se tient bien dans une seule main, sa manipulation ne nécessite pas d’efforts et tout est atteignable par le pouce. Le bouton switch se trouve facilement sur le côté et reste assez grand pour une utilisation à l’aveugle. Les touches de navigation (classique + et-) sont directement installé sur la face avant juste au-dessus du port de charge USB.

Concrètement, la décision prise par Vaporesso sur le rétrécissement du Revenger n’aura apporté que de bonnes nouvelles. Sa capacité à produire les mêmes vapes agressives et denses avec une maniabilité plus poussée fait de ce petit box électro le meilleur compagnon des vapoteurs amateurs de sensations fortes. Ainsi, on ne pourra plus se plaindre d’un kit trop encombrant ni d’un compact de faible puissance car ces deux caractères ont été priorisés sur l’accessoire. Loin d’être représentatif des kits de démarrage, ce petit Revenge défie un bon nombre de gros calibre par un accu de 2500mAH cadencé à une puissance maximale de 85 Watts, qui est amplement suffisant pour faire décoller une vape en subohm de 0.05 ohm. Le rendez-vous des clouds-chasers ne risque pas d’être raté avec cette petite merveille qui sait se faire timide en mode économie mais qui peut épater plus d’un lorsqu’il est poussé à fond.

 

Sur le plan pratique, on a droit à un kit bien présenté qui s’apprivoise très rapidement. Dès les premières bouffées, on se rend compte du potentiel du box. Son maniement est des plus simples, après quelques séances de bonnes vapes, les gestes et les réflexes viennent tous seuls. La forme et la position des touches ont été travaillées pour qu’on les retrouve à l’aveugle. Avec le bouton Switch installé sur le côté, on ne risque pas de se rater grâce à sa grosse dimension et sa forme allongée.

 

Pour la recharge, il n’y a pas plus facile. Le tank est atteignable depuis le haut de l’appareil par glissement du top, et le remplissage d’e-liquide ne nécessite pas une grande adresse. La consommation moyenne de l’appareil est plus que satisfaisant car avec ses 3.5 ml, le réservoir ne se vide qu’après deux ou trois séances à très basse résistance.

 

Il en est de même pour la batterie qui sait économiser l’énergie selon le mode choisi, il tient bien la journée grâce à ses 2500 mAH (sans abus) et ne nécessite que quelques minutes pour se recharger par le port USB. Effectivement, le circuit de charge a été amélioré pour ce kit compact pour ne pas perturber les vapoteurs latents (qui font des séances longues). Avec ses 2.5 A, ce petit port avale l’électricité avec une vitesse folle, faisant rager les gros monstres du moment qui nécessitent parfois plus de 2 heures pour se refaire complètement de la décharge.

Petit mais coriace

Abordons maintenant le potentiel de ce Revenge Mini. A part sa petite dimension, ce kit se révèle être un monstre qui sait se montrer féroce lorsqu’on décide de l’exploiter. Tout d’abord son comportement peut être réglé selon le désir du vapoteur. Le wattage pour la puissance, le voltage pour l’intensité, le contrôle de température sont présents pour offrir des vapes douces ou virulentes.

La plage de puissance peut être variée selon le type de résistance installée. Et puisque toutes les séries GT de Vaporesso conviennent à l’atomiseur NRG SE, le vapoteur pourra jouer de toutes les saveurs avec un rendu très satisfaisant. A l’image du GT2core de 0.40 ohm qui fait des merveilles en subohm, l’énergie déployée varie de 40w à 80w ce que le box gère à merveille. On obtient ainsi une vape puissante, avec beaucoup de hit et surtout une densité digne des compétitions de Cloud chasing. A l’opposé, le GT Ccell en céramique sait se montrer doux et généreux avec ses 0.50 ohm réglé sur une puissance variable de 15 à 40 w, le rendu est très fidèle et les amoureux de saveurs sauront apprécier ce réglage.

Les autres réglages hors-box sont aussi importants et apportent leur lot de personnalisation. Le clearomiseur miniature SE peut varier son jeu à partir d’un airflow réglable manuellement. Il peut être ouvert pour les vapes aériennes raccordées aux sensations douces. Pour les subohms et les vapeurs agressives plein de hit, le flux d’air peut être resserré pour accentuer les sensations. Et grâce à son drip tip court et serré, l’amateur de grosses fumées denses pourront pleinement apprécier sa vape.

Un kit pour les pros

En gros, ce matériel se range dans la catégorie des Kit Pro, et son utilisation nécessite une expérience minimale en matière de mod électro. Ses possibilités sont assez vastes et une mauvaise manipulation pourrait gaspiller son potentiel. Et puisqu’il ne dispose pas de programme interne de sécurité (coupe courant, anti chauffe, protection contre les surcharge et les sur-décharges), une erreur de réglage peut lui couter la vie. Effectivement avec des plages de résistances en subohm (entre 0.1 et 5 ohms), un utilisateur non averti peut accidentellement régler la puissance au maximum, ce qui nuirait totalement à la batterie (non-respect de la capacité de décharge maximum) et également à la résistance qui risque de se rompre à cause d’un flux trop important. Les fuites et les glouglous ne seront ainsi rémanentes ce qui finira par endommager totalement l’appareil.

Dans un autre contexte, c’est le gaspillage qui serait navrant. Si l’utilisateur ne sait pas profiter pleinement du potentiel de ce petit accessoire, il risque de s’en défaire facilement. Bien que la maniabilité et l’ergonomie soient au point, la capacité de réglage reste une manche spéciale qui nécessite du temps à apprivoiser. Heureusement que la notice d’utilisation énonce avec précision les différentes réglages disponibles sur l’appareil, ce qui laisse une grande marge de manœuvre pour l’utilisateur désireux d’apprendre les rouages d’un mod électro.

Avis et retour sur le Revenge Mini

On ne trouve pas beaucoup de défauts sur ce petit kit de Vaporesso. A l’image du grand modèle, il aligne qualité et performances. Que ce soit en matière de présentation ou de finition, il n’y a pas grand-chose à critiquer. Le matériau est bien traité et dispose d’une finition exemplaire. Son toucher est très doux et sa taille permet de le garder bien enfermé dans la main. La forme et le design reprennent les lignes du grand modèle mais cette fois –ci l’écran est plus voyant et on appréciera particulièrement l’interface visuelle qui affiche des textures variables selon les réglages choisis. C’est une touche qui donne une dimension High Tech et classe à l’appareil. Pour ce qui est de l’écran de réglage, la navigation est ergonomique, les icones et les informations sont bien lisibles même en plein soleil. Les touches de de navigations ainsi que le bouton tir sont d’une qualité rare (pas de craquements ni sensations désagréables)

On peut également féliciter le fabricant pour cette performance fulgurante qui offre un réglage très vaste (wattage, voltage, bypass, contrôle de température). Les amateurs de rebondissements seront les plus satisfaits car l’appareil est capable d’alterner vape fine et hit puissant. La résistance est également un bon point car le clearomiseur NRG SE peut hériter de tous les modèles de la série GT Core, CT ccel, la personnalisation est encore plus élargie que jamais.

Les seuls bémols qu’on peut citer portent sur l’absence des protections programmés. Le risque de griller la résistance ou d’altérer l’accumulateur n’est pas écarté par des systèmes de sécurité contre les court-circuits, les surcharges ou les décharges intenses, comme on le voit sur les autres appareils de même calibre. Mais ceci dépend avant tout de l’expérience du vapoteur qui, pourra toujours faire preuve de diligence face à un appareil de si grande valeur.

Si vous voulez en savoir plus sur ce kit, suivez le lien suivant : https://mon-liquide.fr/e-cigarette-complete/1029-kit-revenger-mini-nrg-se-tank-vaporesso.html

Caractéristiques techniques du Revenge Mini Vaporesso :

Marque : Vaporesso
Série : Revenge Mini
Type : Kit Box/ clearomiseur
Batterie : 2500 mAH de 85 W max
Résistance : Vaporesso GT séries/ Ccell
Plage résistance : 0.01 ohm-5 ohms
Mod : électro réglable par écran
Dimensions (LxlxH) : 40 mm x 75 mm x 28 mm
Dimensions clearomiseur : 22 mm x 48.5mm
Réservoir : 3.5 ml pyrex
Remplissage : par le haut
Airflow : Réglable
Connectique : pas de vis 510
Recharge : USB 2.5 A

Contenance du kit :

Revenger Mini Mod (box)
Clearomiseur NRG SE tank
Une résistance GT4 Core
Une résistance de rechange GT Ccell
Un Câble USB
Un Pyrex de rechange
Une notice d’utilisation

Kit Revenger Mini de Vaporesso
Rate this post

À propos Sarah Dutrani

Grande passionnée du monde des vapoteurs, j'ai découvert la cigarette électronique il y a déjà 3 ans et je suis devenu une grande adepte ! Ancienne fumeuse de Tabac j'ai pu arrêter grâce à la cigarette électronique. Aujourd'hui je m'occupe du blog Kinamik afin de transmettre mon expérience sur le sujet.

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués avec *

*