Accueil / Revue de Presse / L’INPES lance une enquête pour mieux connaître les vapoteurs

L’INPES lance une enquête pour mieux connaître les vapoteurs

Force est de constater que la cigarette électronique gagne de plus en plus en popularité en France. Face à l’engouement que suscite ce dispositif, l’INPES fait connaître son intention de lancer une enquête destinée à mieux connaître les vapoteurs mais aussi à mesurer « l’impact de ce phénomène » dans l’Hexagone.

C’est une grande première : le 6 janvier 2014, l’INPES dévoile sa prochaine enquête d’envergure nationale qui portera donc sur la cigarette électronique et plus précisément sur les utilisateurs de celle-ci. Le sondage portera sur 15 000 personnes qui sont âgées entre 15 et 75 ans. L’enquête sera réalisée jusqu’au deuxième trimestre 2014 et les résultats seront dévoilées au troisième trimestre de cette même année.

Voici certaines questions qui seront posées dans le cadre de cette étude : Qui font appel à la cigarette électronique ? Qui sont-ils ? S’agit-il de fumeurs ou d’ex-fumeurs ? Quel âge ont-ils ? A quelle fréquence consomment-ils l’e-cig ? Depuis combien de temps vapotent-ils ?

L’enquête permettra d’évaluer avec plus de précision l’effectif des vapoteurs en France. Et pour un sondage complet, l’INPES s’intéresse également aux taux de nicotine privilégiés, aux lieux d’achat sans oublier les lieux de vapotage.

Pour rappel, la cigarette électronique permet à ses utilisateurs de retrouver pratiquement les mêmes sensations qu’une cigarette traditionnelle. La grosse différence réside dans le fait que l’e-cigarette est plus saine. Celle-ci ne renferme en effet pas de tabac (si ce n’est le goût de celui-ci) et ne produit ni goudron ni monoxyde de goudron. Elle diffuse de la vapeur qui est exempte des 4 000 substances chimiques néfastes présente dans la fumée de la « clope ».

Et si l’on en croit l’étude menée par Ipsos dont les résultats ont été rendus public début 2013, près de 10 millions de français se sont déjà essayés à la cigarette électronique. L’enquête de l’INPES permettra d’en savoir plus sur l’usage de ce dispositif à l’échelle française.

Bien sûr, il ya beaucoup de choses quel vous pensez peut-être de la drogue. Il s’agit d’une méthode rentable pour acheter des médicaments. Beaucoup de gens ont besoin de médicaments pour autoriser la dysfonction sexuelle. Vous avez des questions sur Kamagra et Effets du Kamagra? Il est éventuel quel vous lisiez au sujet de achat Kamagra Oral Jelly. Autre question que nous devrions être Effets du Kamagra Oral Jelly. En outre, cela peut inclure la sclérose en plaques, l’anxiété, ou un trouble panique de quelque sorte. Tout médicament peut produire des effets secondaires dangereux. Parfois, les effets secondaires peuvent être dangereux. Bien que ce médicament ne soit pas destiné aux femmes, on ne s’attend pas à ce que ce médicament soit dangereux pour un bébé à naître.

L’INPES lance une enquête pour mieux connaître les vapoteurs
Rate this post

À propos Sarah Dutrani

Grande passionnée du monde des vapoteurs, j'ai découvert la cigarette électronique il y a déjà 3 ans et je suis devenu une grande adepte ! Ancienne fumeuse de Tabac j'ai pu arrêter grâce à la cigarette électronique. Aujourd'hui je m'occupe du blog Kinamik afin de transmettre mon expérience sur le sujet.

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués avec *

*