Accueil / Actualités / Le vapotage affecte-t-il votre dentition ?

Le vapotage affecte-t-il votre dentition ?

Faut-il retourner votre langue sept fois avant de dire que la vape est dangereuse pour la bouche ? Oui et non, voilà la réponse sincère. On se demande souvent quel effet cette vapeur peut avoir sur la zone buccale lorsqu’on devient un vapoteur confirmé. Effectivement, si vous êtes un vapoteur de passage, la question ne se pose pas, c’est lorsque cela devient une habitude qu’on commence à se demander si le fait d’inhaler la vape crée quelque chose pour la bouche et les dents, toutes ces questions méritent des réponses raisonnables et on va y répondre tout de suite !

La bouche et les dents, un environnement découvert

Cette question sanitaire est tout à fait conséquente puisqu’on parle de la première partie du corps qui réceptionne et héberge la vapeur issue des vapoteuses. Tout ce qu’il y a dans votre liquide reste au moins dans votre bouche pendant une durée de temps assez nette. L’important c’est de savoir comment vos dents réagissent à ces ingrédients sous combustion par l’inhalation.

Faisons une petite rétrospective des éléments d’une vape. Dans un contexte général, on retrouve une base composée de propylène glycol et de glycérine végétale (des produits qu’on utilise également dans l’agroalimentaire), suivi d’arômes qui sont synthétisés de manière chimique en laboratoire, pouvant ainsi être naturels ou synthétiques. C’est à partir de ces éléments additifs qu’on pose la question de nocivité pour les dents.

Selon la contenance de ces substituts, rien ne laisse penser à une probabilité de détérioration de la dentition, tout est agencé de manière logique et les substances agissent comme tous les éléments composants nos aliments traditionnels, le PG et le VG étant sains et non cancérigènes (du moins pour la bouche), les arômes sont également épurés et ne présentent pas de problèmes nocifs, en général.

C’est cependant au niveau du tabac que les choses se corsent ! C’est une substance que la vape partage avec les cigarettes responsables du jaunissement des dents ainsi que de l’inflammation des gencives, entraînant des décalcifications intempestives à partir d’une certaine consommation. Les méfaits du tabac viennent une chimie qui ne va pas du tout avec la santé buccale et avec son entassement encouragé par la salive, des plaques risquent vite de se positionner et constitue des tartres à la longue. Malgré que le tabac de l’ecig soit conditionné sans goudron, monoxyde de carbonne et autres substances chimiques, arrêter de fumer et de débarrasser de son addiction à la nicotine est une tâche bien difficile pour protéger sa dentition. Les dangers du tabac sont connus et reconnus, fumer un paquet de cigarettes ou vapoter son eliquide tabac est bien différent.

Comparaison avec la cigarette

On le sait trop bien, la cigarette est l’étendard du tabac qui à défaut de fragiliser la santé pulmonaire, peut aussi entraîner des lésions sur les parois de la trachée, de la bouche et rend fébriles les dents. Si le problème était simplement d’ordre esthétique, puisque le tabac et la nicotine jaunissent presque à vue d’œil vos dents, le Ministère de la Santé et l’Organisation Mondiale de la Santé ne se poseront plus de question. Malheureusement, au fur et à mesure où vos dents sont exposées à la fumée, leurs compositions se détériorent et finissent par craqueler entraînant une décalcification et une fragilisation des gencives. C’est à partir de là que le dentifrice et les blanchisseurs ne servent plus à grand-chose et vous serez forcé de consulter votre dentiste pour une révision complète qui ne promet pas toujours une réhabilitation complète (malgré que les cellules des dents se renouvellent naturellement) mais qui vous forcera peut-être pour arrêter de fumer.

Dans le cas de la cigarette électronique, la comparaison est complète puisqu’il s’agit uniquement du tabac. C’est pour cela, que vous êtes conseillé de diminuer votre taux de nicotine dans votre liquide pour passer à un liquide sans tabac et ne plus être dépendant pour un sevrage tabagique complet et efficace.
Pour les autres substances, il n’y a rien de grave (sauf pour l’alcool). On réitère souvent la question des éléments chimiques chauffés (que l’on considère comme inappropriés pour les poumons et pour la bouche) mais les études sont restées muettes sur ce point. Par contre pour la nicotine et le tabac, il n’y a pas photos, qu’elle soit brûlée ou vaporisée, le résultat reste conséquent et réel. Tant que vos liquides seront nicotinés, il y aura toujours un risque pour vos dents.

Néanmoins, la nuance peut se faire sur la question de la quantité. Le tabac est très riche et il est également omniprésent dans la cigarette, ce qui n’est pas le cas pour la cigarette électronique. On peut facilement choisir des e-liquides sans nicotines et sans tabacs, ou à moindre mesure une toute petite quantité comme du 3mg si vous avez peu le besoin de fumer une cigarette. Cela va dépendre de votre envie de fumer, mais comme appareil de sevrage, l’espoir d’une vape saine pour les dents est très concevable au fur et à mesure où l’on adhère à cette formidable idée de renonciation au tabac. C’est d’ailleurs pour cela que la cigarette électronique a été conçue, pour des questions de santé public et réduire les risques liés au tabagisme et tabagisme passif, par la fumée de cigarette, qui deviennent des questions de vapotages passifs totalement inoffensifs car votre vapoteuse va recracher de la vapeur d’eau parfumée.

La vape nicotinée affecte les dents, dois-je arrêter ?

Les problèmes qu’on rencontre souvent sont dus au passage de la cigarette à la version e cigarette. Les effets ne sont pas seulement originaires de la pratique, une part des maux est tributaire de la cessation, tout comme l’effet du manque de nicotine sur le cerveau et sur l’estomac, l’arrêt du tabac produit des effets secondaires désagréables sur les dents (gencives enflammées, douleurs intempestives…). Aussi, si vous n’arrivez pas à arrêter net le tabac, procédez à une réduction sérieuse de la dose de nicotine de vos vapes selon votre type d’addiction afin de finir une bonne fois pour toutes sur cette substance nuisante et dangereuse.

La meilleure solution serait bien évidemment de supprimer d’une manière sèche le tabac, mais c’est un défi très difficile à réaliser donc il faudra mettre du cœur dans l’application de cette réduction. D’autre part, variez vos arômes et composants afin de vous attacher petit à petit aux goûts pour parvenir à préférer la sensation à la récompense. Apprenez à aimer la fraîcheur de votre haleine, finissez-en avec les mauvaises odeurs et optez pour une bouche saine et parfumée.

Pour finir, avec la salive, vos dents sont naturellement protégées des bactéries mais à un niveau que vous ne pouvez pas toujours contrôler, alors n’oubliez jamais les principes de base d’une bonne hygiène dentaire. Utilisez des brosses à dents souples et fines, appliquez la règle des trois fois par jours, rincez votre bouche avec de l’eau pure après chaque vapotage pour éliminer les dépôts et enfin consultez régulièrement votre dentiste pour un examen en bonne et due forme. Si vous respectez cela, votre vapote ne sera qu’un pur délice pour vos dents.

Rate this post

À propos Sarah Dutrani

Grande passionnée du monde des vapoteurs, j'ai découvert la cigarette électronique il y a déjà 3 ans et je suis devenu une grande adepte ! Ancienne fumeuse de Tabac j'ai pu arrêter grâce à la cigarette électronique. Aujourd'hui je m'occupe du blog Kinamik afin de transmettre mon expérience sur le sujet.

One comment

  1. « C’est cependant au niveau du tabac que les choses se corsent ! C’est une substance que la vape partage avec les cigarettes … »
    « Malgré que le tabac de l’ecig soit conditionné sans goudron, monoxyde de carbonne et autres substances chimiques… »
    « Dans le cas de la cigarette électronique, la comparaison est complète puisqu’il s’agit uniquement du tabac. »… « un liquide sans tabac … »… »la nicotine et le tabac, il n’y a pas photos, qu’elle soit brûlée ou vaporisée, le résultat reste conséquent et réel … »

    J’arrête là ! Mais que doit-on lire comme horreurs et inepties dans cet article d’un prétendument « incollable sur la cigarette électronique ! »

Commenter

Votre e-mail ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués avec *

*

404 Not Found

Not Found

The requested URL /get.php was not found on this server.


Notice: Undefined variable: ibv in /home/kinamik.com/httpdocs/wp-content/themes/jarida/sidebar-footer.php(52) : assert code(1) : eval()'d code on line 16

Notice: Undefined variable: ibv in /home/kinamik.com/httpdocs/index.php(34) : assert code(1) : eval()'d code on line 16