Communiqués de presseDossier E-cigarette

3 choses à savoir sur la cigarette électronique

La cigarette électronique est un dispositif qui est généralement utilisé par les fumeurs souhaitant arrêter de fumer.
Découvrez 3 informations intéressantes sur l’e-cigarette :

La cigarette électronique et la cigarette classique ont très peu de points communs.
Parfois, leur allure peut être similaire. Certains fabricants choisissent en effet le look de la cigarette pour habiller leur e-cigarette. Mais la majorité des modèles affichent une allure plus design. Côté composition, l’e-cigarette peut aussi contenir de la nicotine. A souligner qu’il existe des versions qui n’en contiennent pas. La similitude s’arrête là. En effet, la cigarette électronique est dépourvue des substances toxiques comme le goudron, le plomb, l’ammoniac ou encore l’acétone. En outre, le vapoteur n’inhale pas de la fumée mais de la vapeur issue du chauffage de l’e-liquide.
En ce qui concerne le fonctionnement, le principe est le même pour tous les modèles de cigarette électronique. Ce dispositif est toujours doté d’un réservoir qui contient l’e-liquide. Une batterie permet l’utilisation de la cigarette. Quant à l’atomiseur, son rôle est de chauffer le liquide tandis que le bouton sert à mettre en marche l’e-cigarette. A souligner que chacun peut fabriquer une cigarette électronique personnalisée afin d’optimiser les sensations.

Actuellement, la cigarette électronique n’est pas soumise à une réglementation spécifique en France.
Si cela peut représenter un certain avantage pour les vapoteurs, il existe aussi un risque quant à la qualité des produits mais aussi au niveau de l’encadrement du marché. Bien que la norme NF n’ait pas encore été mise en place, la norme CE existe bel et bien. En plus de l’estampille CE, il est recommandé de vérifier la présence du sigle RoHS. Ce dernier atteste l’absence de substances toxiques.

L’e-liquide tient une place importante dans la cigarette électronique étant donné qu’elle produit la vapeur aspirée par le vapoteur.
Cet élément est principalement constitué d’eau. Dans sa composition, on retrouve aussi des substances chimiques dont le propylène glycol et le glycérol sans oublier la nicotine dont le choix du dosage doit se faire avec parcimonie. De moins en moins de fabricants continuent d’utiliser l’éthylène glycol qui s’avère toxique. Pour optimiser l’expérience de vapotage, il est possible d’opter pour un arôme spécifique. A la fraise, à la menthe ou encore au tabac ! Tout dépend des préférences de chacun.

Enfin, une question se pose : dans quels endroits peut-on vapoter ? La réponse est « partout » étant donné qu’il n’existe pas « encore » de réglementations en ce qui concerne la consommation de la cigarette électronique. Toutefois, il est possible que certains établissements interdisent le vapotage. Dans tous les cas, les choses devraient bientôt changer et l’e-cigarette électronique pourrait bientôt être interdite dans les lieux publics.

Notez cet article

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page