Communiqués de presse

Enquête : Arrêter de fumer avec la cigarette électronique

Appelée généralement E-clope ou encore E-cigarette, la cigarette électronique est le tout nouveau produit qui connaît une énorme hausse sur le marché en terme de consommation.

A l’inverse d’une cigarette classique, la cigarette électronique dégage une vapeur qui ne nécessite aucune combustion. En partant de cela, beaucoup considèrent la cigarette électronique comme la remplaçante de la cigarette classique car moins nocive.

A l’heure actuelle, ce sont des millions d’adeptes que la cigarette électronique a su trouver à travers le monde.

Comment fonctionne la cigarette électronique, quels sont les risques ?

L’E-cigarette est un gadget, un appareil électronique qui permet au fumeur de profiter d’une cigarette sans en subit les effets. En effet, la majorité des modèles de cigarettes électroniques proposent des “cartouches” de nicotine dépourvues de toutes substances nocives et cancérigènes. Oubliés donc les goudrons et autres éléments destructeurs d’une cigarette normale. Néanmoins, le jeune âge de la cigarette électronique joue en sa défaveur.

 fonctionnement cigarette électronique

Le liquide utilisé pour émettre cette fumée semblable à celle d’une cigarette normale semble inquiéter les différents instituts de santé quant à une possible dangerosité de celui-ci sur le corps.

D’autres questions sont soulevées et notamment sur le but premier de ce type d’appareil : se défaire d’un tabagisme plus ou moins important. Des études ont donc été menées et les résultats devraient très certainement vous éclairer et vous donner quelques réponses à ces questions.

Résultats des études

  • Rapportée par iafrica.com, une récente étude médicale réalisée en Afrique du Sud démontre que la cigarette électronique peut effectivement aider à stopper la consommation de tabac. En effet, selon cette même étude, sur 349  candidats, 45 % du panel ont réussi, après deux mois, à se défaire complètement de leurs cigarettes classiques. Après seulement deux semaines, d’autres ont eux-aussi réussi ce challenge. Sur plus de la moitié des candidats, les experts médicaux ont pu noter une nette amélioration de l’aspect physique et de la santé. Les médecins ont donc été enclin à approuver l’efficacité de la cigarette électronique afin de supprimer toute dépendance à la cigarette classique.
  • Dans l’insolite, c’est le journal anglais UKMedic News qui nous a surpris en nous révélant l’efficacité de la cigarette électronique dans… les rapports sexuels ! En effet, celle-ci permet d’améliorer l’endurance d’un fumeur ou d’une fumeuse au lit. La principal cause étant bien entendu un meilleur souffle et donc un meilleur flux respiratoire.
  • Si ce n’est une légère perte de poids, le propylène glycol (liquide utilisé dans la cigarette électronique) et après un test sur des rats, il semble que le produit n’ait aucun effet néfaste sur la santé à court ou à long terme. La nicotine pure inhalée ne présente elle aussi aucun risque sur la santé. Sachez aussi que le propylène glycol est de plus en plus souvent remplacé par le PEG400, plus stable.
  • Toujours au Royaume-Unis, l’ASH UK (association anti-fumeurs) a déclaré dans un communiqué que la cigarette électronique était une excellente alternative à la cigarette classique.

A la lumière de ces nombreuses enquêtes et des réponses qu’elles ont apportées, il ne serait pas difficile d’affirmer que la cigarette électronique est non seulement une alternative plus qu’intéressante à tous les fumeurs souhaitant arrêter de fumer mais aussi en terme médical. Marisol Touraine, Ministre de la Santé, a d’ailleurs récemment fait une demande afin d’ouvrir une enquête gouvernementale sur les bienfaits (ou non) de la cigarette électronique sur la santé publique.

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page