Dossier E-cigarette

Comment créer une marque de e-liquide ?

Créer votre marque aide à différencier votre entreprise de ses concurrents et à fidéliser votre clientèle. Ne pensez pas que le branding n’est réservé qu’aux grandes sociétés dotées de puissants moyens financiers. Les PME peuvent aussi créer une marque efficace adaptée à leurs besoins.

Une marque, pour quoi faire ?

Grâce à son nom et à son logo, une marque sert à vous différencier de vos concurrents. Elle symbolise l’image qu’ont les clients de votre entreprise et véhicule des émotions. Votre marque peut définir votre activité dans son ensemble ou simplement quelques e-liquides, gammes ou modèles de cigarettes électroniques spécifiques, par exemple.

La marque crée aussi de la confiance. Par association, les clients attribuent les qualités d’une marque aux produits qu’elle propose, et elle implique une réponse émotionnelle de la part du client. Par exemple, un vendeur pourra créer une marque d’e-liquide qui sera associée à l’image de la boutique que les clients connaissent déjà bien. La marque crée une personnalité unique pour une entreprise et, par conséquent, attire un type de client bien défini.

Il est important de commercialiser de manière homogène et cohérente des produits qui, sur la durée, vont permettre de renforcer la marque et de se développer durablement.

Plus important encore : la cohérence. Les clients qui ont confiance dans l’entreprise connaissent la réponse émotionnelle attendue. Un fabricant d’e-liquides pourra développer convenablement sa marque avec succès si les vapoteurs sont bien entendu satisfaits de leur rendu gustatif dans son ensemble. Ces vapoteurs fidélisés ont alors le sentiment qu’ils utilisent la meilleure marque et se sentent bien en vapotant ces e-liquides. Il est donc important de commercialiser de manière homogène et cohérente des produits qui, sur la durée, vont permettre de renforcer la marque et de se développer durablement. Gare aux faux pas.

Vous avez déjà une marque

Chaque entreprise possède déjà une marque, même si elle ne la traite pas en tant que telle, puisque vos clients et clients potentiels ont déjà une image de votre entreprise. La construction d’une marque se fait en communiquant un message efficace afin d’associer immédiatement votre entreprise aux besoins du client. Logiquement, la création d’une marque peut aider à augmenter le chiffre d’affaires en favorisant l’acquisition de nouveaux clients et leur fidélisation.

Le fait de développer une marque aide les entreprises dans les secteurs dynamiques. Si votre environnement commercial change rapidement, ce qui est le cas dans le secteur de la vape, votre marque rassurera vos clients et les fidélisera

Une marque avec un univers bien singulier prendra toute sa valeur.

Une marque aide aussi à se démarquer de la concurrence. Par exemple, dans le cas où vous vous situez dans le marché saturé de l’e-liquide, les moyens de différenciation par rapport à la concurrence restent limités. Une marque avec un univers bien singulier prendra alors toute sa valeur. S’ils sont confrontés à un large choix dont les produits sont par nature très similaires, les clients choisiront toujours celui dont ils se sentent le plus proche émotionnellement. L’identité transmise dans votre marque peut alors faire toute la différence.

Les prémices d’une marque

Avant de développer votre propre identité de marque, vous devez évaluer votre entreprise et analyser son fonctionnement, puis définir les messages que vous voulez envoyer à vos clients.

Ne vous voilez pas la face et soyez réaliste. Effectuez un bilan de vos compétences commerciales, de vos services et de vos produits. Analysez les attentes de vos clients existants et/ou potentiels. Allez au-devant d’eux et découvrez leurs goûts : ce qu’ils aiment et ce qu’ils n’aiment pas. Par exemple, si vos clients sont attirés par vos prix concurrentiels, il est inutile de vous présenter comme un fabricant de liquides premium

Évaluez ce que vos clients et vos employés ressentent par rapport à votre entreprise. Vous êtes fiable ? Bien achalandé ? Pas cher ? Coûteux ? Spécialisé “high end” ? Plus tard dans le processus, ces réponses émotionnelles (valeurs de marque) formeront la base de votre message de marque.

Évaluez quels sont les points forts de votre entreprise selon vos clients et/ou clients potentiels. C’est ce qui s’appelle votre qualité perçue. Est-ce qu’ils font confiance à votre entreprise, votre produit ou votre service ? Que ressentent-ils lorsque votre marque est mentionnée ? Une faible qualité perçue peut être un frein pour votre entreprise. Alors qu’une haute qualité perçue peut vous donner une bonne base pour développer votre marque

Il est aussi important de vous projeter dans le futur et d’imaginer jusqu’où vous pouvez développer votre entreprise. Il faut aussi vous demander dans quelle mesure vous pouvez changer l’image qu’ont vos clients de votre entreprise, sans vous éloigner de vos compétences de base. Dans notre cas, une marque de cigarettes électroniques peut facilement envisager de développer une marque de fils résistifs ou de fibres sans sortir de ses compétences de base, à l’instar de Geekvape.

Démarrez le processus

Une fois que vous avez évalué vos compétences de base et le positionnement actuel de votre marque, commencez à définir votre identité de marque. Commencez par désigner la personne qui dirigera le processus. Ce peut être vous ou quelqu’un d’autre au sein de votre entreprise. Vous pouvez aussi vous faire accompagner par des agences spécialisées dans la création de marques, mais c’est loin d’être gratuit et vous aurez besoin d’un budget important. Comptez plusieurs milliers d’euros pour une charte graphique digne de ce nom.

Il est primordial de discuter de vos compétences de base et de vos valeurs de marque avec vos employés et vos clients, car vous n’avez pas forcément la même perception de votre entreprise qu’eux. Pour être crédible, votre marque doit être en adéquation avec l’image qu’ont vos clients et vos employés de votre entreprise. Nous touchons ici à la dimension culturelle de votre activité.

Une fois que vous avez mis sur le papier vos compétences de base et vos valeurs de marque, assurez-vous qu’elles ne sont pas en conflit avec ce que renvoie votre marque. Par exemple, si vos employés estiment que votre entreprise est synonyme de “high end”, mais que les clients l’associent à “bon marché”, votre image de marque est déjà endommagée, car incohérente. Concentrez-vous uniquement sur les zones qui se chevauchent, celles-ci formeront la base de votre marque.

La stratégie marketing

Lorsque vos compétences de base, vos valeurs de marque et votre qualité perçue sont bien définies et cohérentes, vous pouvez commencer à les communiquer à vos clients.

Assurez-vous que votre stratégie marketing reflète vos valeurs de marque. Si nécessaire, redéfinissez votre logo, la papeterie et le site Web de votre entreprise afin qu’ils soient en accord avec vos valeurs.

Diagnostiquez votre stratégie marketing. Pour cela, posez-vous plusieurs questions. Êtes-vous présent aux endroits qui reflètent vos valeurs de marque ? Vos publicités et votre communication les diffusent-elles ?

Assurez-vous aussi que vos employés comprennent bien les valeurs de la marque et faites-leur confiance en les impliquant dans son développement, car l’attitude et le comportement de votre personnel sont une partie importante du succès de votre marque. Par exemple, si vous faites d’un service clientèle solide une valeur de marque, la marque sera altérée si un client estime que la personne à qui elle a affaire s’occupe mal de lui

Dans le même ordre d’idée, assurez-vous que chaque point de contact avec la clientèle reflète vos valeurs de marque. Par exemple, si l’une des valeurs de votre marque est l’expertise, assurez-vous que toute personne ayant un contact direct avec les clients soit experte.

Comment gérer sa marque ?

Continuez à impliquer votre personnel dans le processus. Tous les employés doivent se sentir investis.

Une marque ne fonctionnera pas en un claquement de doigts. Elle se développera au fil du temps, tant que votre entreprise diffusera ses valeurs de marque.

Continuez à impliquer votre personnel dans le processus. Tous les employés doivent se sentir investis. Échangez régulièrement avec eux sur vos valeurs de marque afin qu’elles soient claires pour eux. Encouragez-les à proposer des suggestions afin d’optimiser la diffusion de ses valeurs.

Soyez attentifs à la satisfaction de votre clientèle et à l’écoute de leurs commentaires pour savoir si les e-liquides, par exemple, que vous proposez correspondent aux attentes créées par votre marque. Vous pouvez aussi interroger les clients insatisfaits ou vos anciens clients sur les raisons qui les ont poussés à délaisser vos produits. Vous en découvrirez ainsi un peu plus sur votre marque et ce que vous pouvez améliorer

Il faut bien sûr régulièrement remettre en question vos produits pour être sûrs qu’ils sont en adéquation avec le message véhiculé par la marque.

Bien développer sa marque

Si elle est bien réussie, une marque aidera l’entreprise à se développer durablement. Néanmoins, par souci de cohérence, efforcez-vous de proposer de nouveaux produits qui soient compatibles avec les valeurs de votre marque. En effet, une marque trop élargie dont l’offre est trop disparate perdra de son impact et de sa force.

Si vous utilisez votre marque existante pour commercialiser de nouveaux e-liquides ou des drippers, par exemple, assurez-vous qu’ils correspondent à vos compétences de base et à vos valeurs de marque. Si vos nouveaux produits entrent en dissonance avec les valeurs de votre marque existante, alors le mieux est de créer une nouvelle marque dédiée à ce nouvel univers

Une bonne stratégie de branding permettra à votre entreprise de se démarquer, de convaincre votre clientèle et de développer vos ventes.

Une bonne stratégie de branding permettra à votre entreprise de se démarquer, de convaincre votre clientèle et de développer vos ventes. Il ne faut pas voir ce processus comme une dépense, mais comme un investissement. Le vapoteur est aujourd’hui extrêmement sollicité dans un marché aux offres multiples, il a donc beaucoup d’attentes envers les sociétés et produits auxquels il accorde sa confiance, et éventuellement sa fidélité

Combien coûte une marque ?

La création d’une marque implique un budget très variable. Elle peut coûter très cher ou nécessiter un budget raisonnable, selon vos moyens. Voici ce que vous devrez budgétiser, mais tout n’est pas obligatoire

  • Votre temps et le coût lié à celui de vos employés.
  • Retravailler la papeterie, la signalisation, l’emballage et le site Web de votre entreprise.
  • Conception et impression de matériel pour les supports de vente.
  • Publicité et relations presse.
  • Une agence de branding pour créer et gérer la marque pour vous.

Même un branding minimal devrait apporter des bénéfices. Si vous le simplifiez au maximum, cela peut se limiter au coût du temps que vous consacrez à le créer et à faire en sorte que votre personnel travaille autour du projet.

Même si vous n’allez pas plus loin que de retravailler la papeterie, les supports de vente et la création graphique conformément à votre image de marque, vous devriez y voir des bénéfices au fil du temps

Trouvez un nom et une baseline

Vous n’êtes pas obligé de trouver un nom compliqué pour votre marque. Par exemple, vous pouvez utiliser votre propre nom car c’est votre entreprise ou vos produits qui sont importants

Assurez-vous que le nom soit en adéquation avec le profil de votre client et que vos clients se réfèrent à votre entreprise ou vos produits de la même manière que vous. Le nom ne doit, bien sûr, pas s’opposer à vos valeurs de marque ou à vos compétences de base.

Vous optez pour une baseline ?

Il s’agit d’une ligne de mots située sous ou à côté du logo. Elle est utilisée pour renforcer le message de la marque. Elle n’est pas obligatoire, mais elle peut être utile, en particulier si le nom de votre entreprise ne décrit pas explicitement ce que vous faites. Si vous souhaitez créer une baseline, appuyez-vous sur vos compétences de base. Par exemple, Joyetech a opté pour “Premier electronic cigarette manufacturer”.

N’oubliez pas que les marques, logos et baseline doivent être protégés par la loi.

N’oubliez pas que les marques, logos et baseline doivent être protégés par la loi. Par exemple, en France, ils doivent être enregistrés à l’Institut national de la propriété industrielle (INPI). N’hésitez pas à faire appel à un cabinet spécialisé pour cette partie juridique, qui peut s’avérer bien plus compliquée qu’elle n’y paraît.

À vous de jouer !

Comment créer une marque de e-liquide ?
5 1 vote[s]

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page