Revue de Presse

Etudes des effets de la cigarette électronique sur la santé du cœur

L’équipe menée par le cardiologue grec Konstantinos Farsalinos a récemment dévoilé les résultats d’une étude s’intéressant aux effets de la cigarette électronique sur la santé du cœur. Les conclusions confirment que l’e-cig implique moins de risque pour la santé par rapport à la cigarette classique.

On le savait déjà depuis bien longtemps : le tabagisme nuit au cœur. Ceci est surtout dû au fait que le fumeur respire continuellement une fumée toxique renfermant des milliers de substances chimiques nocives. La cigarette électronique présente justement l’avantage de n’impliquer aucune combustion et ne produit donc pas de fumée.

L’étude précédemment citée compare les effets sur le cœur de la cigarette et de la cigarette électronique. Y ont participé une quarantaine de fumeurs (grillant plus de 15 tiges quotidiennement) et une quarantaine de vapoteurs qui ont adopté l’e-cig depuis un moins au minimum. Des mesures ont été effectués chez tous les participants avant chaque clope/e-clope et après. Plus précisément, la fonction cardiaque a été contrôle via écographie (fréquence cardiaque et pression artérielle), réalisée juste avant la cigarette/e-cigarette puis après cinq minutes de repos.

Les résultats sont éloquents mais prévisibles : l’usage de la cigarette électronique ne provoque pas de dysfonctionnement au niveau cardiaque. Chez les fumeurs, d’importants effets ont été constatés à court terme. Ceux-ci se situent au niveau de la pression artérielle diastolique. Les artères sont plus tendues et ne réagissent plus normalement en cas de modifications de l’activité du cœur, ce qui se produit notamment lorsqu’on fournit des efforts.

Même si cette étude fournit des informations intéressantes, il faut quand même tempérer ses résultats dans la mesure où l’enquête a porté sur un échantillon assez restreint. En outre, les effets étudiés portent seulement sur le court terme. Des recherches complémentaires sont nécessaires pour connaître les répercussions sur le long terme. En outre, on ne connaît pas les effets possibles d’une e-cigarette de mauvaise qualité contenant de la nicotine ne répondant pas aux normes pharmaceutiques.

En définitive, ce que l’on peut retenir de cette étude menée par Konstantinos Farsalinos, c’est que la consommation de la cigarette électronique est envisageable pour atténuer les risques liés au tabagisme et pour arrêter de fumer… D’autres études restent indispensables pour démontrer définitivement l’innocuité de la cigarette électronique.

Etudes des effets de la cigarette électronique sur la santé du cœur
3.8 4 votes
Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page