Dossier E-cigarette

Le pod façon Voopoo

L’un des nombreux atouts de la cigarette électronique est de pouvoir proposer à ses utilisateurs, plusieurs moyens de s’y adonner. En effet, tandis qu’un fumeur n’aura d’autres choix que de fumer, encore et toujours les mêmes cigarettes, un vapoteur pourra par exemple choisir de varier les plaisirs, à travers plusieurs milliers de références d”e-liquides disponibles sur le marché.

Mais si les e-liquides représentent déjà une possibilité de varier les plaisirs, le matériel en est une autre. Ainsi, un vapoteur désireux de découvrir de nouvelles façons de vaper pourra choisir de se diriger vers un nouveau type de matériel.

Et là encore, le choix qui s’offre à lui est grand.

Un atomiseur pour les vapoteurs les plus geeks qui apprécieront de pouvoir rechercher le montage parfait afin de se marier au mieux avec leur liquide préféré.

Un clearomiseur pour ceux qui choisiront la liberté de l’atomiseur, mais sans avoir besoin de s’embêter à réaliser quelconque montage.

Un dripper pour les vapers désireux de créer de gros nuages ou, de pouvoir ressentir la complexité de chacun des arômes présents dans leurs e-liquides favoris.

Et enfin un pod, pour les personnes à la recherche d’un matériel simple d’utilisation, rapide à prendre en main, et performant en toutes circonstances.

Les pods Vinci de Voopoo

Fondée en 2014, Voopoo a su s’imposer dès le départ, comme l’un des principaux fournisseurs de chipset pour matériel de vape.

Forte de son succès, la marque s’est ensuite attaquée au matériel, à travers des créations de qualité, encore appréciées par de nombreux vapoteurs à ce jour. Et avec sa dernière invention en date, les pods Vinci, le fabricant a de nouveau frappé un grand coup.

Le Vinci se distingue d’autres modèles de la concurrence de par la présence d’un écran offrant la possibilité à son utilisateur de consulter diverses informations telles que le mode de vape actuellement sélectionné, ou encore d’avoir accès à un compteur de puff.

Le Vinci R, que vous pouvez retrouver chez Johnny Vape, représente en quelque sorte le « petit frère » du Vinci. Dépourvu d’écran, il n’offre à son utilisateur que la présence de 3 leds destinées à connaître le niveau de voltage sélectionné.

Enfin, le Vinci X est quant à lui le modèle endurant de la série, puisqu’il fonctionne à l’aide d’un accumulateur en format 18650. Un atout pour un produit de cette taille, qui lui permet d’afficher une autonomie relativement impressionnante pour un pod. Un gain d’autonomie bienvenue puisque ce modèle permet également à son utilisateur de choisir sa puissance de vape, dans une plage comprise entre 5 et 70W.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer