Revue de Presse

Un organisme scientifique pointe du doigt la cigarette électronique

Un organisme scientifique s’est exprimé négativement sur la cigarette électronique. Il s’agit de l’Union Internationale contre la Tuberculose et les Maladies Respiratoires ou UNION qui préconise une interdiction de la vente aux mineurs et celle du vapotage dans les lieux publics. Il s’agit d’ailleurs de mesures qui sont déjà étudiées par les autorités compétentes.

 

La cigarette électronique au banc des accusés

L’e-cigarette est dans le collimateur de l’Union Internationale contre la Tuberculose et les Maladies Respiratoires. Cet organisme s’est d’ailleurs exprimé via un communiqué de presse dévoilé au cours d’une conférence mondiale sur la santé respiratoire qui s’est tenue à Paris. Il a mis l’accent sur le fait qu’ « aucune recherche scientifique n’a prouvé solidement l’innocuité de ce produit ». A noter, au passage, que l’Union Internationale contre la Tuberculose et les Maladies Respiratoires était « pour » l’octroi du statut de médicament à l’e-cig, mais cette mesure n’a pas été adoptée par le Parlement Européen.

Cette institution s’inquiète, en outre sur « les potentielles répercussions néfastes de la nicotine sur le cerveau » et « les risques d’addiction ». Face à cela, elle rappelle l’utilité de réguler rapidement l’encadrement de la cigarette électronique et que soient appliquées des dispositions strictes.

 

Réglementation de l’e-cigarette

Face aux risques mise en avant par l’Union Internationale contre la Tuberculose et les Maladies Respiratoires, cette association propose quelques mesures :

  • Plus de publicité pour promouvoir ce produit ;
  • Plus de vente aux mineurs ;
  • Plus de vapotage dans les endroits publics ;
  • Plus de transparence quant à la composition des e-cigarettes.

On ne manquera pas de noter que ces différentes dispositions sont en cours d’étude du côté français. En effet, la ministre de la santé Marisol Touraine devrait bientôt signer une circulaire concernant la proscription de la promotion de la cigarette électronique. Par ailleurs, le gouvernement envisage l’interdiction du vapotage en lieux publics.

Notez cet article
Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page