Revue de Presse

Pays de Galles : vers une interdiction de l’e-cigarette dans les lieux publics ?

Après les villes américaines de Los Angeles et New-York, le Pays de Galles pourrait bien être la prochaine région à interdire la cigarette électronique dans les lieux publics. Aujourd’hui, l’utilisation de l’e-cigarette soulève des questions dans toute la Grande-Bretagne où elle compte près de 1 300 000 adeptes. Au niveau européen, on compterait environ 7 000 000 de vapoteurs.

Il serait alors interdit de vapoter dans les endroits fermés et fréquentés par le grand public. Les propositions sur la question font actuellement l’objet d’une consultation publique jusqu’à la date du 24 juin. Si un accord est trouvé, un texte sera soumis aux autorités compétentes en vue d’une adoption.

Le ministre de la Santé Mark Drakeford met l’accent sur le fait que l’usage de la cigarette électronique pourrait provoquer une « normalisation » du fait de fumer. Le vapotage pourrait même encourager certaines personnes à fumer. Ce qui pourrait ruiner les 30 ans investis dans la campagne contre le tabagisme et durant lesquels un message a été passé au public : « fumer est mauvais ». Une autre crainte des autorités est que l’e-cigarette devienne une « passerelle vers la cigarette classique ».

Actuellement, au Pays de Galles, la cigarette électronique est déjà bannie de certains lieux publics dont des pubs et des cafés. Il également interdit de vapoter au Millenium Stadium de Cardiff. Si cette mesure s’élargit à l’ensemble des lieux publics, le Pays de Galles rejoindrait d’autres pays d’Europe ayant adopté la même disposition, en l’occurrence Malte, la Belgique et le Luxembourg. Du côté français, les autorités n’ont pas encore tranché sur la question.

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer