Revue de Presse

Suisse : les députés genevois peuvent vapoter durant les assemblées

Il s’agit sans nul doute d’une première en la matière. Le 7 avril 2014, une mesure a été votée par le Bureau du Grand Conseil genevois. Désormais, les élus du Parlement peuvent vapoter sur les lieux de réunion (commissions ou séances). La cigarette électronique est également autorisée dans l’ensemble des locaux du  Grand Conseil genevois. Cette information a été relayée par Le matin.

Questionné sur la question, l’homme politique suisse – et vapoteur – Eric Stauffer se dit ravi. Il pense d’ailleurs que le Parlement genevois prend ainsi une initiative sans précédent. Et surtout, le président d’honneur du MCG estime qu’il s’agit d’un véritable « message de santé publique ». En effet, toujours selon ses dires, l’e-cigarette constitue une excellente méthode pour se séparer de la cigarette classique.

Il convient de souligner que le Conseil d’Etat a choisi d’interdire l’usage de cigarette électronique dans ses locaux au mois de février dernier. En outre, les membres du Grand Conseil genevois sont invités à utiliser l’e-cig en respectant autrui.

Enfin, il faut rappeler que le vapotage est une activité qui est permise du côté helvétique. Par contre, les boutiques locales ne peuvent commercialiser que des modèles ne renfermant pas de nicotine, en vertu d’une législation portant sur les denrées alimentaires. La vente de cigarette électronique avec nicotine est proscrite sur le territoire. Cette restriction pourrait d’ailleurs bientôt être levée. La question serait actuellement discutée par les autorités compétentes.

Notez cet article
Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page